MC Technicien en Énergies Renouvelables Option B (Thermique)




Présentation de la formation

Cette formation, en alternance, permet d’obtenir la mention complémentaire (M.C. T.E.R. option B « énergie thermique », niveau 4) dans le domaine du bâtiment dans l’installation, la mise en service et la maintenance d’équipements fonctionnant avec des énergies renouvelables et permettant d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Objectifs de l'action


- Former les apprenants pour exercer le métier de technicien en énergies renouvelables et accéder à un emploi durable.
- Permettre aux apprenants d’acquérir des compétences techniques et théoriques et des savoir-être.
- Obtenir le diplôme.

Public concerné

Sous le statut d’apprenti :
- Age maximum : 29 ans révolus.

Sous le statut de la F.P.C. :
- Salariés d’entreprise (plan de développement des compétences ou dispositif Pro-A ou contrat de professionnalisation...) ou demandeurs d’emploi.
- Avoir une entreprise pour l’alternance.

Compétences professionnelles visées

- Collecter et interpréter des données
- Rechercher les données complémentaires
- Traiter l’ensemble des données
- Quantifier les besoins
- Planifier l’intervention
- Organiser les activités
- Vérifier les données sur site
- Installer les postes de travail
- Mettre en place les matériels
- Réaliser l’étanchéité du support
- Raccorder les réseaux
- Réaliser les essais et réglages
- Réaliser une intervention de maintenance
- Procéder aux vérifications
- Dialoguer avec le client ou la hiérarchie
- Compléter des documents.

Contenu

Enseignement professionnel :
- Technologie et Dessin
Vérifier le contenu du dossier et l’analyser
Rechercher des informations techniques complémentaires
Identifier les intervenants
Identifier l’environnement de travail
Choisir les accessoires, les consommables et les outillages nécessaires
Mettre le chantier en sécurité et identifier les risques et pollutions éventuels
Vérifier la conformité des supports
Vérifier les alimentations en énergie et les réseaux


- Atelier/Manipulations/Electricité
Utiliser et faire utiliser les moyens de protection, les dispositifs de sécurité
Réaliser les différentes opérations d’installation, de mise en service, de dépannage et de maintenance sur des chaudières bois, des chaudières à condensation, des systèmes de ventilation, des capteurs solaires thermiques et des pompes à chaleur
Façonner les réseaux, assembler et raccorder les éléments et équipements
Assurer l’étanchéité
Assurer les raccordements aux différents réseaux (électriques, fluidiques, …)
Vérifier la conformité du travail réalisé au regard du travail demandé
Procéder aux réglages et essais
Vérifier l’adéquation des performances obtenues vis-à-vis des performances attendues

Enseignement général :
- Prévention, Santé, Environnement
- Français
- Connaissance du monde professionnel
- Selon parcours validé et positionnement : Mathématiques, Physique-chimie.

Méthodes et moyens pédagogiques

La pédagogie des M.F.R. est basée sur l’alternance de semaines de cours à la M.F.R., où sont dispensés des cours et des activités théoriques et pratiques, et des semaines en entreprise, en situation professionnelle en vraie grandeur.
Pour mettre en œuvre ces formations par alternance où chaque apprenant est actif, la M.F.R. :
- Elabore un plan de formation qui organise les apprentissages entre les différents lieux éducatifs sur l’année (les temps à la M.F.R. et les temps en entreprise sont étroitement associés)
- Propose un carnet de liaison, entre les parents, les maîtres d’apprentissage et les moniteurs, qui facilite la communication.

Un positionnement est réalisé en amont de la formation afin d’évaluer les compétences acquises par l’apprenant et d’individualiser son parcours de formation.

Attestations

- Attestation d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes :
Un module intégré au parcours prépare les apprenants manipulant les fluides frigorigènes à des pratiques environnementales et réglementaires et au développement de comportements professionnels adaptés. A l’issue, les apprenants se présentent à l’épreuve de l’attestation.

- Attestation de formation à l’utilisation d’échafaudages de pied :
Un module intégré au parcours permet aux apprenants d’acquérir des compétences pour utiliser, réceptionner et assurer la maintenance de l’échafaudage.

Suivi

- Appel lors de chaque cours : la M.F.R. s’engage à transmettre les retards et les absences à l’entreprise d’accueil.
- Sous le statut de la F.P.C. : feuille d’émargement biquotidienne transmise aux parties prenantes.
- Visites en entreprise pour un bilan intermédiaire.
- iENT
- Entretien individuel pour évaluer la progression et proposer du soutien personnalisé

Evaluation de l'action

- Evaluation sur le degré d’acquisition des compétences : Bilans de connaissances réguliers, examens blancs, épreuves ponctuelles pour validation du diplôme.
- Evaluation de la prestation de formation « à chaud » (bilan écrit, enquêtes, questionnaire en ligne pour les apprenants et pour leur entreprise d’accueil, ...).
- Evaluation des acquis au regard des objectifs attendus « à froid ».

Poursuites d'études

Les apprenants peuvent acquérir une spécialisation en préparant une Mention Complémentaire (M.C.) ou un Titre Professionnel (T.P.) en un an.
- M.C. T.E.R. Option A « énergie électrique »
- T.P. Technicien de Maintenance d’Equipements de Confort Climatique (...)

Ils peuvent acquérir un niveau de qualification supplémentaire ou une spécialisation en préparant en 2 ans un Brevet de Technicien Supérieur (B.T.S.) ou un Diplôme Universitaire de Technologie (D.U.T) :
- B.T.S Fluides, Energies, Domotique (F.E.D.) option B « froid et conditionnement d’air »
- B.T.S. F.E.D. option A « génie climatique et fluidique »(...)

Dispositions financières

Sous le statut d’apprenti :
- Coût de formation : pris en charge par l’OPCO.
- Frais annexes : Adhésion à l’association, demi-pension ou internat, caisse à outils dans certains cas.

Sous le statut de la F.P.C. :
- Coût de formation : 6 865€.
- Frais annexes : Adhésion à l’association, demi-pension ou internat, caisse à outils dans certains cas.

Débouchés

Le titulaire de la M.C. T.E.R. est un climaticien placé sous l’autorité directe de l’artisan, du chef d’entreprise, du responsable de chantier.
Il exerce son activité en entreprise du domaine du génie climatique et peut être en contact avec la clientèle sur des chantiers neufs ou de rénovation de logements, de commerces ou de bureaux occupés.
Il intervient dans l’installation, la mise en service et la maintenance. Son degré d’autonomie peut être différent selon la taille, l’organisation des entreprises, la nature et la complexité des équipements installés.
Il doit contribuer à l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre du plan bâtiment issu du Grenelle de l’environnement.